Multiplier les initiatives

Nous nous appuyons sur les dernières avancées en matière de nouvelles technologies pour conjuguer responsabilité et solidarité, avec des services humains et pratiques pour prévenir et simplifier la vie de nos assurés.

CovéaLink, l’humain au cœur du robot

Lancé en 2016, CovéaLink permet à un assuré en période d’hospitalisation ou en situation de handicap de bénéficier de l’assistance d’une machine robotisée mise gracieusement à sa disposition.

Ce robot, doté d’un écran, d’une caméra, d’un micro et monté à hauteur d’homme est un terminal mobile de téléprésence dirigeable à distance grâce à une tablette. Mixant ingénieusement wifi et robotique, cet écran connecté n’est pas seulement un appareil d’appels vidéo. Sa mobilité permet à la personne ne pouvant se mouvoir de continuer de se déplacer à distance et ainsi de conserver en temps réel un lien social avec sa famille, ses amis, voire son milieu professionnel, pour une meilleure qualité de vie.

CovéaLink s’adapte à bien des situations et des pathologies. Un enfant devant rester dans sa chambre peut continuer à suivre les cours, une personne handicapée occuper toute sa place dans une entreprise… Sa mise en place est le travail de toute une équipe : médecin, ergothérapeute, juriste… CovéaLink ne remplace pas l’accompagnement humain, il le rend encore plus efficace.

« Ce simple écran connecté m’a permis de joindre mes parents quand je le désirais. Il m’a aidé, surtout dans les moments de blues : je pouvais “ revenir à la maison ” et me sentir un peu moins seul dans ma chambre d’hôpital. » Charles, utilisateur de CovéaLink.

CovéaLink en images

Maîtrise des risques climatiques : des outils prédictifs uniques

Covéa a développé une gamme d’outils de gestion des risques uniques sur le marché, qui en fait une référence en matière d’ingénierie des risques IARD.

  • Coventéo : gestion de la météo sensibilité en assurance IARD et en assistance.
    Alimenté par nos météorologues internes, Coventéo permet d’anticiper la survenance d’événements naturels (tempêtes, inondations, vagues de froid, ouragans, canicules, etc.) et de déclencher des dispositifs adaptés pour venir en aide à nos assurés. Coventéo permet également de prévenir les clients par SMS  avant un événement afin de mettre en place des conseils de prévention simples et efficaces.
  • Covisiomap : outils d’analyse et de maîtrise des expositions Covéa.
    Il permet de connaître, à partir d’une adresse, l’ensemble des périls au moment de la souscription, pour une meilleure prévention et une tarification ajustée.

Vous aider à gagner en autonomie

Covéa a développé un programme de services offrant au client le meilleur accompagnement possible durant la gestion de son sinistre. En cas de sinistre matériel auto ou habitation, ce service, mis œuvre dans l’application « MAAF et Moi », permet, entre autres, à l’assuré d’être informé en temps réel de l’avancement de son dossier, d’être mis en relation avec son conseiller en indemnisation, de consulter l’ensemble de ses échanges écrits et de visualiser la réparation de son véhicule. Grâce à ce suivi personnalisé de sinistre digital, le Groupe a remporté, en 2016, l’Argus dans la catégorie «Innovation digitale au service de l’indemnisation».

Tentative d’effraction, démarrage d’incendie ou dégât des eaux… Aujourd’hui, plus besoin d’être chez soi pour être immédiatement averti et prendre les dispositions qui s’imposent. Les images prises et les alertes déclenchées par des caméras ou capteurs placés au domicile peuvent être relayées sur un smartphone au moment où sont informées les forces d’intervention. Ce service, proposé en partenariat avec Verisure, leader européen de la télésurveillance, a été testé en 2016 auprès des assurés GMF victimes d’un vol ou d’une tentative de vol. En matière de prévention, c’est l’une des premières applications pratiques du concept d’habitat connecté, promis à un bel avenir.

Il ne sera également plus nécessaire d’immobiliser son véhicule pour attendre le passage de l’expert au garage. Avec l’application mobile SelfCAR(e), l’assuré pourra bientôt prendre lui-même les photos normées de ses dommages. Elles seront ensuite transmises au réparateur agréé qui procédera lui-même à l’expertise et validera le dossier pour réparation.

Documents attachés

  • Rapport RSE Covéa 2016

    pdf 1,36 MB Découvrir
  • Ambition Clients 2020, digitalement vôtre

    pdf 456,45 KB Découvrir
  • Rapport d’activité Covéa 2016

    pdf 7,56 MB Découvrir
Tous les documents

Ces contenus pourraient aussi vous intéresser