L'environnement

Pour contribuer à accélérer la transition vers un modèle de société plus durable, nous avons choisi d’agir pour réduire notre empreinte écologique. Nous privilégions également l’investissement responsable et œuvrons au quotidien à la sensibilisation de nos sociétaires et clients.

En tant que groupe d’assurance leader en auto et habitation, Covéa est directement concerné par le réchauffement climatique, la mobilité et l’habitat étant responsables de 54 % des émissions de gaz à effet de serre.

D’autant que le changement climatique augmente la fréquence et l’importance des événements comme les inondations et les sécheresses. Depuis la fin des années 80, le coût annuel des catastrophes climatiques a triplé en France.

Selon les résultats de l’étude menée pour le livre blanc Covéa sur la modélisation des risques climatiques, les inondations ont ainsi engendré 21,6 milliards d’euros d’indemnisation entre 1982 et 2020. Le coût de la sécheresse pour le marché de l’assurance s’élève quant à lui à près de 15,2 milliards d’euros entre 1989 et 2020.

Cette étude, unique sur le marché, quantifie également les évolutions attendues des dommages pour l’inondation, la sécheresse, la grêle et la tempête sous l’effet du changement climatique à horizon 2050.

Une démarche rendue possible par la modélisation des aléas climatiques et l’élaboration par Covéa de modèles de dommages fondés sur ses expériences sinistres et l’analyse de ses portefeuilles de risques habitation.

Les résultats de l’étude sont alarmants : d’ici à 2050, les dommages liés aux inondations devraient augmenter de 110 % sur l’ensemble du territoire métropolitain, la fréquence des épisodes de sécheresse sévère de 70 % et les orages de grêle de plus de 40 %.

Notre trajectoire bas carbone

Forts de ces constats, nous avons identifié nos sources d’émissions directes de gaz à effet de serre et les leviers pour les diminuer, en nous appuyant sur une méthodologie préconisée par l’initiative Science Based Targets.

Nous avons ensuite tracé une courbe de baisse de ces émissions, appelée « trajectoire bas carbone », qui constitue notre fil directeur et que nous avons inscrite dans le plan stratégique Covéa 2024 - Grandir ensemble.

Sur cette base, Covéa s’engage à une réduction de ses émissions directes de gaz à effet de serre de  3 % par an sur la période 2022-2024. Nous ambitionnons ensuite d’atteindre 41 % de réduction en 2034, en conformité avec notre trajectoire Science Based Targets.

3 %

C'est l'objectif annuel
de réduction de nos
émissions directes de
gaz à effet de serre sur
la période 2022-2024.

41 %

C'est l'objectif de
réduction de nos
émissions directes en
2034 sur la base de notre
trajectoire bas carbone.

78 %

C'est l'objectif de
réduction de nos
émissions directes en
2050 sur la base de notre
trajectoire bas carbone.

En parallèle, il nous incombe également en tant qu’investisseur immobilier et financier d’orienter nos placements vers des activités durables et d’accompagner les entreprises dans leur transformation.

De même que notre rôle d’assureur-conseil, ainsi que la proximité que nos marques MAAF, MMA et GMF entretiennent avec nos clients et sociétaires, doivent nous permettre de jouer un rôle de sensibilisation et de prévention auprès du grand public.

  • Réduire nos émissions directes

    Notre volonté de réduire les émissions directes liées à notre activité quotidienne est portée par un programme ambitieux qui va nous permettre de nous déplacer moins et autrement, réduire notre consommation d’énergie, adapter nos pratiques informatiques, optimiser la gestion des déchets issus de l’exploitation de nos sites…

  • Promouvoir l’immobilier et la finance durables

    Nous sommes engagés dans la rénovation énergétique de nos parcs immobiliers et la réhabilitation de bâtiments énergétiquement efficace, en limitant l’empreinte carbone de nos projets. En tant qu’acteur économique et financier responsable, nous souhaitons accompagner les entreprises qui favorisent la transition énergétique.

  • Décarboner notre activité d’assurance

    Nous pouvons contribuer à la réduction des émissions de nos clients et sociétaires, en leur proposant des offres spécifiques, sur les véhicules électriques par exemple, des parcours de réparation qui favorisent le réemploi de pièces automobiles, ou encore des services contribuant à la rénovation énergétique des habitations.

En vidéo : les "vélotafeurs" Covéa

L’initiative Avenir commun durable

Le groupe Covéa (MAAF, MMA, GMF) est mécène de l’initiative Avenir commun durable – environnement, énergie, société, portée par treize professeurs du Collège de France pour apporter des réponses scientifiques interdisciplinaires, technologiques et sociétales, aux enjeux du changement climatique.

L’autre ambition majeure de l’initiative Avenir commun durable est de mettre à profit l’excellence scientifique et l’indépendance reconnue du Collège de France pour diffuser largement des données scientifiques certifiées.

Des colloques thématiques en accès libre seront organisés régulièrement au Collège de France pour faire connaître les avancées des recherches en cours sur les problématiques liées au changement climatique et les solutions possibles pour y faire face.

Dernières publications

Livre blanc Covéa : changement climatique et assurance, quelles conséquences sur la sinistralité à horizon 2050 ?

.pdf | 4 Mo

Télécharger

Rapport ESG Covéa 2021

.pdf | 2 Mo

Télécharger

Rapport intégré Covéa 2021

Voir le document

Notre impact sociétal #PreuveEnEst

Voir le document

Covéa Finance obtient la labellisation ISR de sa gamme à thématique environnementale

.pdf | 134 Ko

Télécharger

Parcs nationaux de France : 16 projets soutenus par GMF en 2022

.pdf | 636 Ko

Télécharger