Violences conjugales : Covéa participe à la création d’un guide de prévention à destination des entreprises

25/11/2022

Chaque année en France, 215 000 femmes sont victimes de violences conjugales. Près des deux tiers d’entre elles sont salariées, courant entre autres risques celui d’une altération de leur vie professionnelle. C’est pourquoi Covéa a participé en partenariat avec la Fondation des Femmes à la co-construction d’un guide de prévention pour aider les entreprises à mieux détecter et prendre en charge les victimes potentielles parmi leurs collaboratrices.

Alors que près de 66 % de nos 21 000 collaborateurs en France sont des collaboratrices, faire progresser la cause des femmes, au sein du Groupe et dans la société en général, est depuis longtemps un enjeu majeur pour Covéa et ses marques MAAF, MMA et GMF.

En interne, l’égalité femmes-hommes, encadrée depuis plus de 15 ans par des accords conclus avec l’ensemble de nos partenaires sociaux, est un engagement inscrit dans notre plan stratégique « Covéa 2024 – Grandir ensemble ».

Nous avons également renforcé notre action à l’extérieur du Groupe, notamment en choisissant de soutenir depuis 2020 la Fondation des Femmes, fondation de référence en France sur les droits des femmes et la lutte contre les violences dont elles sont victimes.

Dans ce cadre, la Fondation des Femmes a conçu avec et pour ses entreprises mécènes, dont Covéa, un guide de prévention pour les aider dans la détection et la prise en charge des victimes de violences conjugales au sein de leurs effectifs.

En effet, ces violences, même si elles se déroulent principalement au sein de la sphère privée, peuvent avoir des impacts désastreux sur la vie professionnelle des victimes :

  • Stress chronique entraînant une baisse de la motivation et de l’efficacité au travail ;
  • Perturbations dans l’organisation du travail et dans les relations entre collaborateurs ;
  • Altération de la sécurité et de la qualité de vie au travail, notamment si l’auteur des violences se présente sur le lieu de travail de la victime ou la harcèle au téléphone ;
  • Frein à l’évolution professionnelle ;
  • Absentéisme et risque de rupture du contrat de travail.

L’entreprise est un lieu et un temps dans leur vie qui peut s’avérer particulièrement propice pour agir et les aider. Encore faut-il savoir comment s’y prendre et connaître les moyens de recours et d’accompagnement possibles.

C’est avec cette ambition que ce guide de prévention, co-construit notamment avec le concours des assistantes sociales de Covéa, propose une définition des différents types de violences conjugales, ainsi que des outils afin d’améliorer leur détection.

Il contient des informations essentielles sur l’accueil et la mise en sécurité des victimes, le soutien de leur situation financière et l’aide à la recherche d’un logement, mais aussi sur l’accompagnement psychologique et juridique des victimes et des collègues informés.

Ce guide est également conçu pour fournir une liste exhaustive des contacts pouvant être mobilisés, des initiatives à fort impact sur les violences conjugales, des réseaux d’entreprises et des associations spécialisées.

Chez Covéa, nous veillons à un monde où chacun puisse trouver ou retrouver sa place.

#PreuveEnEst